L’autonomie alimentaire en élevage : le choix d’un système pâturant et performant alliant qualité de vie et qualité des produits – 76

L’autonomie alimentaire en élevage : le choix d’un système pâturant et performant alliant qualité de vie et qualité des produits – 76

Éleveur laitier à Saint-Jouin-Bruneval, Benoît Décultot s’est converti à l’agriculture biologique il y a quelques années. Il a choisi de faire de l’herbe l’aliment principal de ses vaches et aujourd’hui ses 76 hectares sont en prairies permanentes. Quasiment en autonomie alimentaire, le système herbager développé lui permet de diminuer largement le coût alimentaire, d’obtenir une grande biodiversité dans ses parcelles, de limiter l’érosion des sols… tout en lui offrant une meilleure qualité de vie.

Thèmes abordées

  • Élevage bovin / Gestion du troupeau
  • Pâturage tournant
  • Gestion des prairies
  • Adaptation au changement climatique
  • Biodiversité
  • Érosion, ruissellement
  • Rôle des prairies comme frein à l’érosion
  • Autonomie alimentaire et performance économique
  • Qualité de vie
  • Verger, haie

Infos pratiques

Circuit gratuit
Durée : 2h30 environ

Jours de visites (sous réserve)
Lundi après-midi
Mardi après-midi
Jeudi après-midi
Vendredi après-midi

Départ de la visite : EARL La Marguerite, Saint-Jouin-Bruneval
Conditions particulières : chaussures de marche ou bottes et selon la météo, prévoir équipements de pluie.

Réservation obligatoire

Bénéficier d’un accompagnement collectif avec le Réseau des CIVAM Normands.

Un accompagnement collectif sous forme de groupe de travail est proposé à l’issue de la visite.

Le CIVAM Normandie anime des groupes d’agriculteurs et de ruraux qui travaillent de manière collective à la transition agroécologique. Il accompagne les projets collectifs et durables qui contribuent à dynamiser le tissu socio-économique rural. Il développe des initiatives, teste de nouvelles pratiques et propose des méthodes d’actions basées sur les échanges d’expériences, l’apprentissage entre pairs et la coopération à l’échelle locale et nationale. Ensemble, ils agissent pour une agriculture plus économe et autonome, une alimentation relocalisée au cœur des territoires et des politiques agricoles, pour l’accueil de nouvelles populations et pour la préservation des ressources.

Les CIVAM constituent un réseau de près de 130 associations, qui emploient 250 animateurs-accompagnateurs en 2019 et qui œuvrent depuis 60 ans pour des campagnes vivantes.

Réservez votre visite dès maintenant !

Formulaire inscription DDtour

  • Suite à la réception de votre demande nous vous recontacterons dans les plus brefs délais pour mettre en place votre visite de terrain !