Le Réseau des Gestionnaires d'Espaces Naturels de Normandie

Au cours de cette année 2020, le Réseau des Gestionnaires d’Espaces Naturels de Normandie (RGENN) se développe afin de mettre en place une animation de réseau avec et pour les gestionnaires d’espaces naturels.

L’organisation du fonctionnement du réseau sera officiellement présentée aux structures gestionnaires lors du premier Groupe de Travail « RGENN » du Conseil Thématique Biodiversité de l’ANBDD, des ajustements pourront alors être apportés.

Réseau et contexte

« Rassembler les professionnels et les bénévoles des organismes publics et privés œuvrant à la protection et à la gestion des espaces naturels de Normandie au travers de l’animation d’un réseau régional » est l’une des missions confiées à l’Agence normande de la Biodiversité et du Développement Durable par ses membres et partenaires lors de sa création.

En 2018, l’État (DREAL), l’Office Français de la Biodiversité et la Région Normandie ont anticipé cette mission en organisant les premières rencontres régionales des gestionnaires d’espaces naturels, permettant notamment aux conservateurs, chargés de mission, techniciens… des structures gestionnaires normandes d’exprimer leurs attentes et besoins. Dès 2019, le conseil d’administration de l’ANBDD a apporté une première réponse en créant un poste dédié à l’animation du réseau.

Objectifs

L’objectif du Réseau des gestionnaires d’espaces naturels de Normandie (RGENN) est de rassembler les professionnels et les bénévoles des organismes publics et privés œuvrant à la protection et à la gestion des espaces naturels de Normandie.

Les besoins exprimés par les futurs membres du réseau à l’occasion des premières rencontres régionales des gestionnaires d’espaces naturels ont permis de décliner l’objectif principal en cinq axes opérationnels :

      • Animer le réseau des gestionnaires d’espaces naturels
      • Favoriser la mutualisation
      • Capitaliser les expériences de gestion
      • Diffusion des savoirs et savoir-faire

Membres

Les membres du RGENN sont la DREAL, l’Office Français de la Biodiversité, la Région, l’Agence normande de la Biodiversité et du Développement Durable ainsi que les structures œuvrant pour la préservation du patrimoine naturel sur un territoire donné, sur la base d’un document de gestion, en y affectant du personnel technique salarié ou bénévole.

Fonctionnement

L’organisation du fonctionnement du réseau sera officiellement présentée aux structures gestionnaires lors du premier Groupe de Travail « RGENN » du Conseil Thématique Biodiversité de l’ANBDD [1], des ajustements pourront alors être apportés.

Le réseau est copiloté par les membres de l’ANBDD qui en sont à l’initiative : l’État (DREAL), l’Office Français de la Biodiversité et la Région Normandie.

Afin d’assurer une animation du réseau menée avec et pour les gestionnaires d’espaces naturels, les structures gestionnaires seront amenées à s’impliquer au travers de deux instances : le Groupe de Travail « RGENN » du Conseil Thématique Biodiversité de l’ANBDD [1] et le Comité de suivi.


Le Groupe de Travail « RGENN » du Conseil Thématique Biodiversité de l’ANBDD [1] réunira une fois par an toutes les structures gestionnaires membres du RGENN. Au sein de ce groupe de travail permanent, chaque organisme sera représenté par un référent désigné pour l’occasion.

A cette occasion, les structures gestionnaires pourront s’exprimer sur le programme d’action de l’année en cours et de l’année suivante ainsi que suggérer de nouvelles pistes de travail.

C'est également au cours de ce rassemblement annuel que les structures gestionnaires pourront désigner des représentants qui intégreront le comité de suivi du réseau.


Le Comité de suivi sera composé de représentants de la DREAL, de l’Office Français de la Biodiversité, de la Région, de l’Agence normande de la Biodiversité et du Développement Durable et des représentants des gestionnaires d’espaces naturels désignés lors du Groupe de Travail « RGENN » du Conseil Thématique de l’ANBDD.

Ce comité se réunira une à deux fois par an afin de conseiller l’animateur dans l’élaboration et la mise en œuvre du programme d’action du réseau.


Pourront s’ajouter ponctuellement des groupes de travail temporaires, mis en place pour répondre aux besoins du réseau.



Enfin, mise en œuvre depuis 2018, la rencontre régionale des gestionnaires d’espaces naturels de Normandie sera organisée annuellement. Événement phare du programme d’action du réseau auquel toute personne impliquée dans la gestion des espaces naturels normands est invitée, la rencontre sera pour tous l’occasion de partager, d'échanger mais également d’exprimer ses attentes envers le RGENN.

Contact :

Delphine Joux – Chargée de mission Réseau des gestionnaires d’espaces naturels

delphine.joux@anbdd.fr – 02 35 15 78 09