28 septembre 2022

Ouverture des candidatures pour le concours “Capitale française de la biodiversité” 2023 – Thème Arbres & forêts

Ouverture des candidatures pour le concours “Capitale française de la biodiversité” 2023 – Thème Arbres & forêts
Accueil Actualités Ouverture des candidatures pour le concours “Capitale française de la biodiversité” 2023 – Thème Arbres & forêts

Le concours « Capitale française de la Biodiversité » 2023 sur le thème « Arbres & forêts » est ouvert jusqu’au au 31 janvier 2023.

Cette édition récompensera les collectivités françaises qui s’appuient sur la strate ligneuse, arborescente comme arbustive, dans leurs engagements en faveur de la biodiversité.

Les arbres et les forêts sont des marqueurs emblématiques des paysages et démarches territoriales, les arbres caractérisent de nombreux milieux naturels et habitats (forêts primaires, tropicales, alluviales, de montagne et leurs lisières ; mangroves, marais et ripisylves ; bocage, etc.) et sont également très présents en milieu urbain dans des situations parfois très contraintes.

Agir en faveur des arbres, des forêts et de la biodiversité, c’est tout d’abord les connaitre et les protéger : inventaires d’arbres remarquables, mesures de protection dans les documents d’urbanisme, classements de forêts en réserves naturelles, adoption de chartes et barèmes en milieu urbain…

C’est aussi préserver les habitats qu’ils abritent et restaurer les dynamiques de milieux naturels dont ils font partie : plans de protection des cortèges faune-flore associés aux arbres (espèces cavernicoles comme les oiseaux et chiroptères, mais aussi insectes xylophages ou amphibiens…), gestion forestière naturelle (ilots de sénescence, régénération naturelle, libre évolution), protection des aires de captage et de la qualité de l’eau, restauration des trames bocagères avec des végétaux sauvages d’origine locale, interventions (taille, élagage) raisonnées et en fonction des cycles biologiques…

C’est enfin se projeter à long terme pour assurer la présence des arbres et forêts (plans canopées, critères de choix des essences, plantations, cours oasis…) avec une démarche scientifique qui évite les effets de mode et d’annonce non documentés (bienfaits des micro-forêts, essence idéale face aux changements climatiques, etc.).

Calendrier

  • 31 janvier 2023 : clôture des candidatures
  • Hiver 2023 : évaluation des candidatures par le comité scientifique et technique du concours
  • Printemps 2023 : visite de terrain des candidats finalistes à un trophée nationale dans leur catégorie
  • Septembre 2023 : annonce du palmarès et cérémonies de remise des trophées

Des webinaires pour s’appropier le sujet

Pour s’approprier le sujet, des ateliers, webinaires, visites sont organisées dans les mois à venir, notamment un premier cycle de 4 webinaires organisés par le CNFPT et les organisateurs du Concours Capitale française de la biodiversité (septembre – décembre 2022).

Mutualisation de la candidature au concours « Capitale française de la Biodiversité » et du dispositif de reconnaissance « Territoires engagés pour la nature »

En Normandie, où la reconnaissance « Territoire engagé pour la nature » (TEN) est déployée depuis plusieurs années, la collectivité candidate à Capitale Française de la Biodiversité doit déjà être d’être TEN ou bien déposer un dossier de reconnaissance TEN au plus tard le 31 janvier 2023.




Depuis 2010, le concours Capitale française de la Biodiversité
identifie, valorise et diffuse les meilleures actions réalisées par des communes et intercommunalités françaises en faveur de la biodiversité. Depuis 2019, il complète le dispositif de reconnaissance “Territoires engagés pour la nature”.


Au-delà du concours, Capitale française de la Biodiversité est un dispositif de sensibilisation et de formation pour les collectivités. Le dispositif valorise les bonnes pratiques, les dispositifs d’animation territoriale et favorise des échanges entre acteurs locaux. Que ce soit pour une collectivité pionnière et déjà largement engagée dans des politiques publiques de préservation et de restauration de la biodiversité ou pour une ville ou intercommunalité simplement au début d’une démarche, l’opération CFB est un outil performant de sensibilisation, d’accompagnement dans le changement, d’émulation et de soutien collectif.