Changement climatique

Changement climatique

La lutte contre le changement climatique est l’une des priorités planétaires.  Elle passe par la recherche de sobriété dans la production et la consommation de biens ou services, par la réduction des émissions de gaz à effet de serre et par l’adaptation des politiques publiques et des stratégies à ce changement climatique. L’ANBDD accompagne les acteurs normands dans leur démarche d’adaptation afin de favoriser un développement durable des territoires. Elle met également à disposition de nombreuses ressources: outils pédagogiques, lettres d’information, fiches-ressources, etc.

En un clic

Qu’est-ce que le changement climatique ?

Le changement climatique renvoie à une modification durable du climat global de la Terre. Il existe des changements climatiques :

  • d’origine naturelle (“variabilités climatiques”) : ils se déroulent sur de longues périodes et induisent une adaptation du vivant. Ils coïncident avec le mouvement elliptique de la terre (400 000 ans) ou encore avec les périodes d’activité solaire. Les scientifiques peuvent notamment mesurer ces variabilités à l’aide de carottes de glace et de la composition des bulles d’air piégées à l’intérieur.
  • d’origine anthropique, c’est-à-dire liés aux activités humaines (“changement climatique”) : leur survenue rapide (à l’échelle du siècle) menace déjà l’ensemble des écosystèmes terrestres. Parmi la multiplicité des instruments utilisés pour mesurer les GES, les scientifiques utilisent des satellites pour évaluer la quantité de CO2 dans l’atmosphère.
Une anomalie d’origine anthropique
+

Le dernier rapport du GIEC (AR6 – août 2021) l’énonce clairement : ” Il est sans équivoque que le réchauffement de l’atmosphère, des océans et des terres est dû à des facteurs anthropiques. L’atmosphère, les océans et la biosphère ont subi des changements rapides et d’une grande ampleur”.

Le réchauffement directement attribuable aux activités humaines (sur la période 2010-2019) est de +1,07°C, soit la quasi-totalité du réchauffement observé. Le seul paramètre capable d’expliquer la rapidité de ce réchauffement depuis la révolution industrielle est les émissions de gaz à effet de serre d’origine anthropique, les facteurs naturels n’ayant pu contribuer à une telle augmentation sur ce laps de temps.

Quelles conséquences ?
+

L’Accord de Paris a pour ambition majeure de limiter le réchauffement climatique global à un niveau de 1,5°C par rapport au niveau préindustriel, et donc de se conformer au scénario “optimiste” RCP 2.6 du GIEC. En poursuivant la trajectoire actuelle faite de “petits pas”, nous exposons nos systèmes naturels et humains à une augmentation globale de la température d’environ 5,5°C (scénario RCP8.5). Dans les grandes lignes, les conséquences de l’inaction se traduiront par :

  • Des étés caniculaires de plus en plus fréquents et une augmentation du nombre de jours de vagues de chaleur.
  • La poursuite de l’érosion de la biodiversité
  • Une augmentation de la fréquence et de l’intensité des événements extrêmes (pluies intenses, tempêtes, sécheresses, etc.)
  • Une hausse du niveau marin, une acidification et une désoxygénation des océans
  • Des difficultés d’accès à l’eau, aussi bien en quantité qu’en qualité
  • Un creusement des inégalités (baisse des rendements agricoles, pénuries d’eau, etc.)
  • Des coûts financiers considérables

Et en Normandie ?

Les conséquences bien réelles du changement climatique
+

Les effets du changement climatique sont d’ores et déjà visibles à l’échelle de la région. A titre d’exemple, on constate déjà sur le territoire quelques tendances amenées à s’intensifier :

  • Depuis la seconde moitié des années 80, une augmentation des températures sur toutes les stations météorologiques normandes, de +0,6 à +0,8°C entre la période de référence 1981-2010 et la période 1951-1980.
  • Une nette réduction des jours de gel et une quasi disparition des jours de très grands froids.
  • Une augmentation du nombre de jours de chaleur (>= 25°C), de forte chaleur (>= 30°C) et de très forte chaleur (>= 35°C), impactant surtout le secteur intracontinental Normand (c’est-à-dire, éloigné des côtes de la Manche).
  • Une forte variation de la pluviométrie d’une année à l’autre entraînant des sécheresses ou un excédent de pluie.
  • Une pression sur la biodiversité liée notamment aux modifications climatiques en Normandie (mais aussi à la pollution, à la destruction et fragmentation des milieux naturels) – + d’infos : Les indicateurs normands de la biodiversité de l’ANBDD

Un besoin d’intégration des enjeux de l’adaptation au changement climatique dans les politiques locales
+

La réduction de la vulnérabilité d’un territoire nécessite de prendre en compte les évolutions climatiques dans les décisions de développement (d’infrastructures, d’urbanisme, etc.) mais aussi de construire une culture du risque efficace et d’accepter des conditions de vie différentes (sobriété énergétique, etc.). Cet ensemble de mesures caractérise l’adaptation au changement climatique déjà à l’œuvre en Normandie.

L’adaptation et l’atténuation : des solutions complémentaires dans la lutte contre le réchauffement climatique
+

Même si des mesures locales de diminution d’émissions des GES étaient prises, elles ne suffiraient pas à mettre fin aux conséquences déjà présentes du changement climatique. A elles seules, elles ne permettent pas toujours de se prémunir contre la possibilité de seuils de rupture futurs. C’est pourquoi, une politique d’adaptation doit entrer en complémentarité avec des objectifs d’atténuation dans une approche systémique (notamment avec la grille de lecture ODD).
La nouvelle stratégie européenne pour l’adaptation au changement climatique parue en avril 2021 est formelle: “nous devons éviter les situations inadaptables et nous adapter aux situations inévitables”

Le GIEC normand

Mis en place en 2019 par la Région Normandie, le GIEC Normand mobilise des chercheurs et experts scientifiques pour réaliser un état de l’art de la connaissance sur le changement climatique en Normandie permettant d’inspirer les politiques régionales et de répondre de manière adaptée aux conséquences spécifiques du changement climatique en Normandie. Les travaux, une fois diffusés à l’ensemble des acteurs normands, leur permettront de s’approprier les enjeux de l’adaptation au changement climatique et de faire évoluer les politiques publiques et privées grâce à des réflexions collectives sur les mesures d’atténuation et d’adaptation les mieux appropriées au territoire normand.

En 2021, l’ANBDD a contribué à la rédaction de 8 ultra-synthèses et d’éléments clés des notes du GIEC normand.

Les missions de l’ANBDD

Le dérèglement climatique est d’ores et déjà une réalité tangible, c’est pourquoi l’adaptation au changement climatique est devenu un enjeu majeur de résilience pour les collectivités, les entreprises et la société civile.

Zoom sur les conseils thématiques de l’ANBDD
+

L’ANBDD travaille en complémentarité avec ses membres et partenaires associés. Les conseils thématiques sont des instances consultatives où se côtoient représentants scientifiques et acteurs du territoire qui permettent entre autres d’incarner des programmes multi-partenariaux et de s’affranchir d’une vision de projet en silo à travers des groupes de travail incluant une grande diversité de parties prenantes.

Trois réunions de ce groupe de travail en 2021 et une enquête auprès des collectivités, ont ainsi orienté la production d’outils, contribué à la conception et à la mise en oeuvre d’un programme d’actions en complémentarité avec les actions menées par tous les acteurs normands, et à créer un réseau d’acteurs souhaitant accompagner les territoires. 

Public visé : L’agence oriente son action à destination des collectivités territoriales et de ses agents, mais aussi de l’ensemble des acteurs des territoires qui peuvent contribuer, par leurs actions à ces démarches : entreprises, associations, agriculteurs, architectes, etc.

Un parcours formatif pour monter en compétence

Le groupe de travail des conseils thématique a initié une stratégie d’intervention collective auprès des territoires via un parcours formatif “adaptation au changement climatique” coordonné entre partenaire et experts du réseau et donc co-construit en s’appuyant sur les données du GIEC (international et normand), des éléments de langage commun, des retours d’expériences inspirantes et les conséquences attendues localement (climat, eau, santé, etc.).
Le parcours sera composé de trois modules et sera testé auprès de collectivités dès 2022.

Des outils et des ressources pour agir

Annuaire des acteurs normands du changement climatique
+

L’annuaire des acteurs normands du changement climatique permet d’accompagner les professionnels dans leurs démarches, Il regroupe des disciplines et des acteurs très variés agissant à différents niveaux :

  • Transversal
  • Agriculture, forêt, sols
  • Biodiversité
  • Climat, air, énergie
  • Eau
  • Éducation
  • Finance, assurance, comptabilité
  • Littoral
  • Pêche, aquaculture
  • Santé
  • Urbanisme, aménagement, architecture
Fiche-ressources & actions sur l’adaptation au changement climatique en Normandie
+

Cette fiche-ressources & actions a pour vocation de sensibiliser et de favoriser le passage à l’action des territoires pour s’adapter au changement climatique.  Elle donne des pistes de réflexion et de démarrage de projet : documents techniques et méthodologiques, retours d’expériences, formations, actualités, vidéos, fiches-action, etc.
Elle est évolutive, se décline et s’affine selon :

  • Vos retours (contact : severine.hardy@anbdd.fr)
  • L’actualité en matière d’adaptation au changement climatique du territoire normand

Au sommaire :

  • Causes et impacts du changement climatique sur les grands écosystèmes normands
  • Impacts du changement climatique sur la population : économique, social, santé, etc.
  • Solutions techniques et organisationnelles / Coopératives pour atténuer et s’adapter
  • Formations pour monter en compétence
Fiche-ressources : Outils d’accompagnement des collectivités territoriales dans la prise en compte de l’enjeu climatique (volet adaptation)
+

Cette fiche-ressources propose des pistes biblio-webographiques : documents techniques et méthodologiques, formations, vidéos, ressources, etc.

Ses objectifs :

  • Faire prendre conscience de l’importance d’avoir une vision systémique des projets/actions, de développer une culture commune autour des enjeux liés aux changements climatiques.
  • Proposer des éléments méthodologiques pour changer les pratiques avec une entrée systémique : gouvernance, stratégie d’amélioration, transversalité, participation, évaluation.
  • Outiller les collectivités pour intégrer la transversalité dans leurs pratiques quotidiennes.
  • Outiller les collectivités pour développer une culture partagée des enjeux de l’adaptation au changements climatiques.

Cette fiche se veut évolutive et sera alimentée en fonction de l’actualité.

Au sommaire :

  • Assurer la transversalité pour répondre à l’enjeu climatique : quels outils internationaux et nationaux?
  • Assurer la transversalité pour répondre à l’enjeu climatique : quels outils locaux ?
  • Adaptation au changement climatique : ressources
S’inscrire à la lettre thématique sur l’adaptation au changement climatique
+

Cette lettre s’adresse aux agents des collectivités territoriales et aux décideurs, ainsi qu’à l’ensemble des acteurs du territoire intéressés par le sujet. Elle a pour vocation de sensibiliser et de favoriser le passage à l’action des territoires. Vous y trouverez des informations et des ressources utiles : documents techniques et méthodologiques, retours d’expériences, formations, actualités, etc.

S’inscrire et consulter la lettre thématique

Consulter la veille sur le thème du changement climatique
+

L’info en continu sur le changement climatique dans la rubrique Repéré pour vous sur le site de l’ANBDD

Des partenariats pour essaimer les actions

Travaux sur l’étranglement côtier
+

Sollicitée par la DREAL Normandie dans le cadre de la stratégie Littoraux normands 2027, du fait de ses compétences transversales en matière de biodiversité et de changement climatique, l’ANBDD pilote l’action II.2.6 de la stratégie : “Établir un bilan des enjeux de connaissance concernant l’effet du changement climatique ou de la gestion des risques sur les fonctions écologiques (et habitats associés) de la bande côtière en lien avec les travaux du GIEC Normand”.

Cette étude, entamée en septembre 2020, aboutira à une série de livrables en 2022, après étude bibliographique et partage au sein d’un groupe de travail.

Projet RICOCHET
+

Le projet RICOCHET est un projet financé par l’Agence Nationale de la Recherche et coordonné par le LETG Caen GEOPHEN. Ce projet s’intéresse à la question de la gestion de ces territoires côtiers à risques soumis à des aléas multiples et potentiellement concomitants, à la fois littoraux (érosion et submersion) et continentaux (inondation par remontée de nappe, crues turbides, mouvements de versants) et confrontés à la nécessité de prévoir la relocalisation des personnes et des biens dans un contexte de changements environnementaux et sociétaux globaux et locaux.

L’ANBDD a participé à la valorisation de ce projet de recherche en réalisant plusieurs synthèses d’articles scientifiques.

Formations du CNFPT Normandie
+

En 2021, l’ANBDD est intervenue lors des deux formations proposée par le CNFPT Normandie et à destination des agents territoriaux des communes du périmètre de la Métropole Rouen Normandie sur le thème  “Transition écologique et enjeux climatiques : accompagner les encadrants vers l’adaptation des métiers territoriaux”.

Webinaire sur l’air en Normandie – Présentation du Profil environnemental Air
+

En partenariat avec la DREAL de Normandie et Atmo Normandie, l’ANBDD a organisé en octobre 2021 un webinaire pour présenter le profil environnemental réalisé sur l’Air en Normandie. 

Outils de partage de la connaissance et des enjeux régionaux, les profils environnementaux, coordonnés par la DREAL, servent pour l’évaluation des incidences notables des projets, plans et programmes des acteurs publics et privés. Ils sont réalisés grâce à l’implication de nombreux experts et font l’objet d’une importante consultation auprès des acteurs du territoire. 

Consulter le retour sur le webinaire

Au sommaire :

  • Les profils environnementaux de Normandie
  • Support d’intervention du webin’air
  • Ressources et sites utiles
  • Échanges et questions

Des partages d’expériences pour s’inspirer

Des visites clés en main pour les professionnels
+

Le DDTour est une offre de visites de terrain permanente proposée par l’ANBDD. Cet outil pédagogique d’une demi-journée présente des sites remarquables ayant mis en œuvre des principes concourant au développement durable en région Normandie.
Le DDTour facilite l’accès à des visites courtes de sites démonstratifs du développement durable. Il s’agit pour l’ANBDD de renforcer l’engagement des organisations publiques et privées dans le développement durable.

Découvrir l’offre de visites DDTour

Contacts ANBDD

Nadine Tournaille
Nadine Tournaille
Responsable de l’Agence Normande du Développement Durable
Jarno Deguy
Jarno Deguy
Changement climatique et économie circulaire