2 février 2022

[Focus] Comment financer la restauration ou la plantation de haies ?

[Focus] Comment financer la restauration ou la plantation de haies ?
Accueil Actualités [Focus] Comment financer la restauration ou la plantation de haies ?

La haie rend de multiples services écosystémiques. Elle participe à la sauvegarde de la biodiversité du territoire, au maintien des continuités écologiques, à la lutte contre les inondations et le ruissellement, à la lutte contre le changement climatique grâce à ses capacités de stockage du carbone, à la mise en place de systèmes agro-forestiers, au développement de filières énergie-bois de proximité, etc.

Pour faciliter la reconstitution ou l’entretien du patrimoine de haies en Normandie, plusieurs mécanismes financiers existent dans la région pour aider les porteurs de projets, collectivités ou agriculteurs.

Les aides peuvent concerner diverses actions : animation de réseaux, connaissance, méthodologie (plans de gestion), travaux de plantations, acquisition foncière, etc.

Récapitulatif des aides mobilisables

Quelques informations en plus

Le catalogue des aides Biodiversité en Normandie

Pour compléter avec les aides plus locales et les dernières actualités, notamment :

Guichets d’information départementaux sur les haies

Deux départements ont des guichets d’information sur les haies :

Paiements pour services environnementaux

Le label Bas Carbone

  • Le label Bas Carbone : comment se passe le financement des projets labellisés ?
    Ministère de la transition écologique
    Le Label bas-carbone vise à susciter le développement de projets permettant de réduire les émissions de gaz à effet de serre. Parmi les projets, la gestion des haies permet une séquestration carbone dans les sols et l’arbre, ou bien une valorisation énergétique bois-énergie.

Carbocage

Carbolocal

  • Carbolocal plateforme de contribution carbone
    Le Havre Seine Métropole

Voir aussi

Quelques lectures pour une meilleure connaissance et gestion des haies
+

La restauration du bocage : concevoir et mettre en oeuvre un programme d’actions en faveur des milieux aquatiques
CATER COM, 2021, 124 p.

Guide de préconisations de gestion durable des haies
AFAC Agroforesteries, 2020, 15 p.

Planter, tailler, entretenir, arbres, haies, talus
CAUE de la Seine-Maritime, janvier 2021, 11 fiches

Dossier sur les haies  (rôle, implantation, typologie, essences, entretien et gestion, paysage, etc.)
La haie dans le territoire
Chambre d’agriculture Normandie

La haie au service de votre territoire. Quels bénéfices pour la qualité des rivières ?
Agence de l’eau Seine-Normandie, avril 2021, 4 p.

La haie protège, protégeons-la. Point sur la règlementation applicable dans la Manche
Direction départementale des territoires et de la mer de la Manche, juin 2020, 52 p.

La haie, patrimoine de l’Orne
Conseil général de l’Orne, 2008, 43 p.

Le bois énergie, une solution pour les collectivités. Pourquoi et comment le développer ?
FNCOFOR, Cerema Ouest, Comité interprofessionnel du Bois-Energie, 2021, 47 p.

La filière bois-énergie agricole en Normandie
Haie’nergie Normandie, CUMA de Normandie

Replays des Journées d’échanges techniques – Haies bocagères : liens de biodiversité dans les territoires, 6-7 octobre 2021, Caen et Normandie
+
Listes d’essences
+

Liste des essences locales ligneuses indigènes ou naturalisées
Cette liste des essences ligneuses utilisables en plantation est issue d’un travail collectif associant l’ANBDD, le C.A.U.E 76, la Chambre d’Agriculture, le Conservatoire d’Espace Naturel, les CIVAM Normands, le Département 76, la DRAAF, la DREAL, le PnrBSn, la Région Normandie. Elle a été élaborée à partir de la Flore sauvage de Haute-Normandie élaborée par le Conservatoire Botanique National de Bailleul (2015). Ont été retenues les essences locales, c’est à dire les essences indigènes de la Seine-Maritime et les essences naturalisées. Les essences en cours de naturalisation (les essences exotiques cultivées qui repoussent spontanément localement sans être invasives), suffisamment fréquentes sur le territoire, font l’objet d’une liste complémentaire.

Les essenc’ielles, aide à l’identification et à la plantation des principales espèces du bocage
Parc naturel régional des marais du Cotentin et du Bessin, juin 2016, 37 p.

À découvrir, les indicateurs normands de la biodiversité

Article mis en ligne le 2 février 2022 – Mise à jour 11 avril 2022

Types de contenu
Actualités Normandie
Retour