Fiches #Lycée du futur

Fiches #Lycée du futur

Dans le cadre de la démarche #Lycée du Futur initiée par la Région Normandie, les lycées sont invités à s’engager sur des projets pédagogiques d’établissement. Dans ce cadre, l’ANBDD a réalisé 30 fiches de retours d’expériences sur des actions menées avec succès dans des établissements normands, en lien avec le développement durable.
À destination d’établissements scolaires souhaitant s’inspirer d’initiatives innovantes, chaque fiche – présentant un projet – décrit les différentes étapes de l’action, l’équipe investie au sein du lycée, l’implication des élèves, les partenaires sollicités, les aides financières… et de nombreux liens pour mieux comprendre chaque projet.

Biodiversité
Alimentation locale et durable
Economie circulaire, lutte contre le gaspillage et les déchets
Consommation responsable
Mobilité durable
Démarches globales

Actions en faveur de la biodiversité

Du compost au jardin partagé

Une équipe s’est lancée dans le compostage pour valoriser les déchets de cuisine. Des arbres fruitiers ont été plantés pour absorber le carbone de l’atmosphère et contribuer à la lutte contre les changements climatiques. Pour valoriser le compost, un jardin partagé a été mis en place.

Lycée Malherbe
Caen

Calvados

Les lycéens, acteurs de la protection de la nature sur leur territoire !

Les élèves, mobilisés sur des projets en dehors de leur lycée, sont impliqués dans la vie locale et contribuent à la protection de la nature à l’échelle de leur territoire : aménagement d’un jardin partagé sur une friche de la commune de Pont-Audemer, aide à la migration des crapauds, chantiers nature et sorties…

Lycée Jacques Prévert
Pont-Audemer

Eure

La biodiversité mise en scène

Un club nature a été lancé pour sensibiliser les lycéens à l’importance de la sauvegarde et de la reconquête de la biodiversité. Les élèves réalisent les aménagements pour la faune et la flore aux abords du lycée : hôtel à insectes, plantations d’arbres fruitiers, suivi des populations d’hirondelles de fenêtre, entretien des ruches, potager…

Lycée Jacques Prévert
Pont-Audemer

Eure

Création d’un outil de recherche pour mieux comprendre et lutter contre le déclin des abeilles

Les élèves ont mené une expérimentation inédite qui consistait à créer une fleur artificielle connectée afin d’étudier le butinage des abeilles. Conçue en 3D, la fleur est capable de distribuer du pollen et du nectar en quantité contrôlée.

Lycée Julliot de la Morandière
Granville

Manche

Des espaces verts utiles

Certaines pelouses du lycée transformées en espaces dédiés à la biodiversité contribuent à améliorer le cadre de vie. Pour cela, un verger est planté, ainsi qu’un talus de plantes mellifères et une prairie fleurie.

Lycée Jean Prévost
Montivilliers

Seine-Maritime

Des lycéens volent au secours des abeilles !

En 2013, l’installation de ruches au sein de l’établissement donne la possibilité de les utiliser comme support pédagogique dans plusieurs matières.
Pour mener à bien ces projets, les professeurs volontaires ont travaillé en partenariat avec une association locale d’apiculture et le centre de sciences de Caen (le Dôme).

Lycée Les Andaines
La Ferté-Macé

Orne

Une ruche dans la classe

Une ruche dotée d’un coffrage en verre est installée à l’intérieur d’une salle de classe, de façon à pouvoir observer librement le comportement de ces insectes sociaux.

Lycée Jean Prévost
Montivilliers

Seine-Maritime

Dépollution et restauration d’une mare

L’action consiste a dépolluer une mare des macrodéchets qui la peuplent afin de rétablir son équilibre écologique. Cela permet aussi aux élèves de la filière Bac Pro « gestion des pollutions et protection de l’environnement » de mettre en pratique les objectifs visés par leur formation : le nettoyage, le tri pour valoriser le recyclage et l’assainissement.

Lycée Fernand Léger
Grand-Couronne

Seine-Maritime

Actions en faveur de l’alimentation locale et durable

Bien manger pour limiter le gaspillage alimentaire et faire des économies

Le lycée propose aux élèves des repas équilibrés, goûteux, attractifs, sains et qualitatifs, cuisinés avec des produits locaux et de saison. Les élèves retrouvent le plaisir de bien manger tout en préservant leur santé et le gaspillage alimentaire est réduit considérablement. Les économies réalisées permettent de réinvestir dans des équipements facilitant le travail de l’équipe de cuisine pour la préparation des repas.

Lycée Sauxmarais
Tourlaville

Manche

Une restauration scolaire + bio, + saine, + locale + durable

Depuis 2013, le lycée Mezen introduit des produits bios et locaux dans sa restauration scolaire. En 2018, la part de produits bios est de 22 %, celle des produits normands (bios ou non) est de 55 % ! Pour valoriser sa démarche, le lycée a souhaité obtenir le label Ecocert « en cuisine », un des labels les plus ambitieux dans le domaine de la restauration bio, locale, saine et durable.

Lycée Mezen
Alençon

Orne

Moins de viande dans nos assiettes !

À travers de nombreuses actions, les lycéens de la section hôtellerie/restauration sont sensibilisés à une alimentation durable et saine pour la santé : rôle de l’agriculture biologique, visites d’exploitations agricoles bio, apprentissage de la cuisine végétarienne, animation d’ateliers culinaires pour des écoliers et collégiens, etc.

Lycée Flora Tristan
La Ferté-Macé

Orne

Repas thématiques pour promouvoir les produits locaux

Une alimentation diversifiée et de qualité est offerte au restaurant scolaire, en s’appuyant sur des repas thématiques et en favorisant des producteurs locaux. Des animations sont également proposées sur les moments des repas afin de sensibiliser les élèves.

Lycée Jean Prévost
Montivilliers

Seine-Maritime

Actions en faveur de l’économie circulaire, lutte contre le gaspillage et les déchets

Stop au gaspi de toute sorte !

Dans le cadre de son Agenda 21, démarche globale de développement durable, une équipe du lycée Malherbe, composée d’adultes et d’élèves éco-délégués, mène des actions de réduction des déchets et plus globalement de lutte contre le gaspillage des ressources (naturelles, matières premières…).

Lycée Malherbe
Caen

Calvados

Les déchets réduits de moitié

Dans le cadre de sa démarche de développement durable, le lycée s’est engagé, depuis 2008, dans une politique d’économie circulaire. En dix ans, le tonnage d’ordures ménagères a fortement diminué, entraînant également une baisse du coût de leur enlèvement.

Lycée Henri Cornat
Valognes

Manche

Stop au gaspi !

Depuis 2015, toute l’équipe de cuisine se mobilise pour diminuer le gaspillage alimentaire : cuisiner les restes du réfrigérateur avec les élèves, communiquer dans différents lieux de l’établissement grâce à des affiches, montages audiovisuels, flyers, accueillir des écoliers et des collégiens encadrés par les lycéens, etc.

Lycée Flora Tristan
La Ferté-Macé

Orne

Tri des déchets spécifiques

Ce lycée professionnel produit de nombreux déchets spécifiques et/ou dangereux. La démarche consiste à trier ces déchets et les inclure dans une filière de recyclage et de valorisation.
Cette action permet également d’impliquer les élèves et de les sensibiliser à la gestion des déchets qu’ils produiront dans leur vie professionnelle.

Lycée Fernand Léger
Grand-Couronne

Seine-Maritime

Une mini-entreprise pour lutter contre le gaspillage alimentaire

Dans le cadre de leur enseignement en sciences économiques et sociales, des élèves du lycée ont créé une mini-entreprise « TINE » pour lutter contre le gaspillage alimentaire.

Lycée Marcel Sembat
Sotteville-les-Rouen

Seine-Maritime

Street art en cours d’anglais

Des élèves de seconde ont été sensibilisés à la protection des espèces en voie de disparition et aux problèmes environnementaux liés au plastique pendant les cours d’anglais. À partir de la technique du Street Art (Art de la rue), les élèves ont créé des objets à partir de matériaux recyclés.

Lycée Marcel Sembat
Sotteville-les-Rouen

Seine-Maritime

Actions en faveur de la consommation responsable

Économiser l’énergie dans un établissement scolaire grâce à l’éclairage

Le lycée a profité du remplacement des ampoules usagées de l’établissement pour sensibiliser ses élèves aux dépenses et aux économies d’énergie. À l’aide de supports pédagogiques, ils ont étudié l’évolution des systèmes d’éclairage, comparé les consommations énergétiques et partagé leurs observations.

Lycée Jean Rostand
Caen

Calvados

L’eau de pluie valorisée pour réduire les consommations d’eau

Pour réduire sa consommation d’eau, l’établissement récupère et valorise les eaux de pluie pour alimenter ses blocs sanitaires. C’est l’un des premiers lycées de la région à valoriser l’eau pluviale pour cet usage.

Lycée Jean-François Millet
Cherbourg-Octeville

Manche

Le lycée s’attaque aux énergies !

Pour réduire sa consommation d’énergie, le lycée à procédé au remplacement de son éclairage et réalisé des travaux de rénovation énergétique. Les élèves ont aussi été sensibilisés aux économies d’énergies pour les impliquer dès le début des travaux.

Lycée Jean-François Millet
Cherbourg-Octeville

Manche

Politique d’achat éco-responsable et d’optimisation des ressources naturelles

Grâce à sa politique d’achat éco-responsable et d’optimisation des ressources naturelles, le lycée Mezen intègre les préoccupations environnementales et sociales dans la gestion de son patrimoine et le fonctionnement de l’établissement. Des actions sont menées dans le domaine de l’entretien des locaux, espaces verts, achat de fournitures, consommation d’eau, d’énergie, restauration scolaire, transport…

Lycée Mezen
Alençon

Orne

Des insectes dans notre assiette pour préserver la ressource en eau

Avec la création d’une application permettant de visualiser l’eau virtuelle contenue dans nos assiettes, puis la conception d’un jeu pour aborder l’impact de nos choix alimentaires, les enseignants sensibilisent des élèves aux impacts liés à leur mode de consommation.

Lycée Les Andaines
La Ferté-Macé

Orne

Actions en faveur de la mobilité durable

Construire un webdocumentaire :
” Sur les rails d’une ville durable “

Les enseignantes ont choisi de réaliser un webdocumentaire en participant à l’opération
« Raconte ta ville ». Le sujet porte sur le nouveau tramway de Caen qui a été reconstruit entre 2017 et 2019. Le tramway est utilisé par les élèves dans leurs déplacements quotidiens ce qui en fait un sujet facile à s’approprier.

Lycée Jean Rostand
Caen

Calvados

Semaine de la mobilité citoyenne

Chaque année, le lycée organise en partenariat avec des acteurs du territoire, la « Semaine de la mobilité citoyenne ». Cette action a pour but de favoriser les changements de comportement en faveur de modes de déplacements alternatifs à la voiture individuelle.

Lycée Marcel Sembat
Sotteville-les-Rouen

Seine-Maritime

Une flotte de vélos au lycée

Le lycée a acquis une flotte de vélos avec le soutien financier de la Région Normandie : 16 vélos classiques et 2 vélos à assistance électrique pour les élèves avec des problèmes de santé ou handicaps. Les vélos sont utilisés pour les déplacements des lycéens mais également pour des activités pédagogiques en cours d’EPS.

Lycée Jean Rostand
Offranville

Seine-Maritime

Actions en faveur des démarches globales

Un agenda 21 au lycée

Chaque année, des élèves « éco-délégués » sont élus et participent à l’élaboration des projets. Ils jouent un rôle essentiel de sensibilisation et de mobilisation des élèves de leur classe sur les actions en faveur du développement durable.

Lycée Malherbe
Caen

Calvados

Des lycéens transmettent aux écoliers

Des lycéens sensibilisent des classes d’écoles primaires à des thématiques sur le développement durable, lors d’ateliers qu’ils ont préalablement conçus. L’action porte aussi bien sur la transmission de connaissances fondamentales que sur la pédagogie et la manière de transmettre ces savoirs.

Lycée Georges Dumézil
Vernon

Eure

Un réseau d’éco-délégués

Le lycée a mis en place un réseau d’éco-délégués pour associer les élèves à la démarche de développement durable de l’établissement. Les éco-délégués font le lien entre les élèves et le professeur coordonnateur développement durable.

Lycée Jacques Prévert
Pont-Audemer

Eure

Catherine Larinier
Catherine Larinier
Capitalisation et valorisation des expériences
02 35 15 78 03