Mobilité en milieu rural

Mobilité en milieu rural

Dans le cadre du projet “Développement de la mobilité durable dans les territoires ruraux, un levier pour leur attractivité”, l’ANBDD et la Fédération de la Manche Familles Rurales réalisent des retours d’expériences sur des actions réussis pour porter à connaissance et inspirer d’autres territoires.
Vous trouverez des exemples de solutions de mobilités (covoiturage, autopartage, mobilités actives, transport solidaire…) ou des solutions pour limiter les mobilités tout en répondant aux besoins des habitants.

Deux types de fiches :

#EN BREF présente en une seule page l’essentiel du projet d’un acteur du territoire
Retours d’expériences : des actions pour s’inspirer ! détaille une action, les raisons de l’implication du porteur de projets, les partenariats avec d’autres acteurs du territoire, les difficultés rencontrées et les perspectives envisagées. Des documents utiles sont également mis à disposition.

#EN BREF

L’Heureux Cycl’Eure
Atelier cycle solidaire pour promouvoir le vélo dans les déplacements quotidien

L’Heureux Cycl’Eure incite les habitants de Seine Normandie Agglomération à redonner vie à leurs vélos et instaure une vraie culture du deux roues dans l’agglomération. En partenariat avec le Sygom (Syndicat de gestion des ordures ménagères), l’association récupère des vélos et les répare avant de les remettre en vente à bas prix. Des balades familiales en bord de Seine sont régulièrement organisées afin de sensibiliser les publics à la mobilité durable. Des ateliers d’autoréparation sont aussi donnés pour permettre à chacun d’être autonome sur l’entretien de son cycle.


Retours d’expériences : des actions pour s’inspirer !

Vél’Oser !
Démocratiser le vélo autour de l’Avenue Verte

Installée à Arques-la-Bataille, Vél’Oser! tient un atelier participatif et solidaire et une vélo-école pour développer une mobilité durable en milieu rural (autour de Dieppe et dans le Pays de Bray). Remise en état, vente solidaire de vélos non utilisés, apprentissage de la mécanique, réparation et auto-réparation, séances d’apprentissage vélo, sorties et voyages… les activités de Vél’Oser! ne manquent pas et de nombreux partenariats sont mis en place avec des structures socio-éducatives afin d’encourager la pratique du vélo auprès des publics fragiles.

L’origine du projet
+

À partir de nombreux échanges, Vél’Oser! se dessine autour d’une conviction partagée : le vélo peut être un levier du changement, un outil d’émancipation pour des publics éloignés de la mobilité. La proximité de l’Avenue Verte, voie cyclable principalement dédiée au cyclotourisme, offre l’opportunité de monter des actions pour développer une culture du vélo, vecteur d’ouverture et de lien social, en particulier auprès de publics précaires et en difficulté.

4 raisons pour agir
+
  1. Offrir un service de proximité
  2. Dynamiser le territoire
  3. Fédérer un large public autour d’une activité
  4. Sensibiliser aux mobilités actives